L'essentiel Jacques Demy
L'essentiel Jacques Demy
$155.00

Le réalisateur français Jacques Demy n'a pas seulement fait des films, il a créé tout un monde cinématographique. Demy a lancé sa glorieuse carrière de long métrage dans les années soixante, une décennie d’inventions étonnantes dans son cinéma national. Il s'est toutefois démarqué de la foule de ses compatriotes New Wavers, en filtrant son formalisme conscient à travers une narration profondément émotionnelle. Le destin et les coïncidences, l'amour voué à l'échec et la romance dans les livres de contes font surface tout au long de ses films, dont beaucoup sont en outre unis par les vies croisées de personnages qui apparaissent ou sont référencés dans les titres. Les œuvres rassemblées ici, réalisées entre les années 60 et 80, allant de la comédie musicale au mélodrame en passant par la fantaisie, sont des triomphes du design visuel et sonore, du travail de la caméra et de la musique, et elles sont galvanisées par les grandes stars du cinéma français dans leurs centres, dont Anouk Aimée, Catherine Deneuve et Jeanne Moreau.

CARACTÉRISTIQUES SPÉCIALES

  • Nouvelles restaurations numériques 2K des six films, avec bandes sonores monaurales non compressées sur les Blu-ray de Lola et Baie des Anges et des bandes sonores DTS-HD Master Audio surround 5.1 ou 2.0 sur les Blu-ray de Les Parapluies de Cherbourg, Les Demoiselles de Rochefort, Peau d'âne, et Une chambre en ville
  • Deux documentaires de la cinéaste Agnès Varda : Le monde de Jacques Demy (1995) et Les jeunes filles fêtent leurs 25 ans (1993)
  • Quatre courts métrages du réalisateur Jacques Demy : Les horizons morts (1951), Le sabotier du Val de Loire (1956), Ars (1959), et Le luxe (1962)
  • Jacques Demy, de A à Z, un nouvel essai visuel du critique James Quandt
  • Entretiens d'archives avec Demy, le compositeur Michel Legrand et les acteurs Jeanne Moreau, Catherine Deneuve, Jean Marais et Jacques Perrin
  • Il était une fois . . . "Les Parapluies de Cherbourg", un documentaire de 2008
  • Épisode de Derrière l'écran, une série de 1966 sur la réalisation de Jeunes filles
  • « Peau d'âne » illustrée, une émission de 2008 sur les nombreuses versions du conte de Charles Perrault
  • « Peau d'âne » et les Penseurs, une émission de 2008 mettant en vedette la critique Camille Tabouley
  • Nouvelle conversation entre le biographe de Demy Jean-Pierre Berthomé et la costumière Jacqueline Moreau
  • Nouvelles entrevues avec la journaliste Marie Colmant et le spécialiste du cinéma Rodney Hill
  • Questions et réponses sur les archives audio avec Demy
  • Entretiens audio d'archives avec Legrand et Deneuve
  • Entretien avec l'actrice Anouk Aimée de 2012, réalisé par Varda
  • Entretien avec Varda de 2012 sur l'origine de la chanson de Lola
  • Démonstrations de restauration pour Lola, Baie des Anges, Parapluies, et Une chambre
  • PLUS : Un livret contenant des essais des critiques Ginette Vincendeau, Terrence Rafferty, Jim Ridley, Jonathan Rosenbaum, Anne E. Duggan et Geoff Andrew, ainsi qu'un post-scriptum de Berthomé.

    Nouvelles reprises de Jason Hardy

Lola

Les débuts cristallins de Jacques Demy ont donné naissance à l'univers fictionnel dans lequel tant de ses personnages allaient vivre, jouer et aimer. C'est l'un de ses films les plus profondément ressentis, une histoire de vies croisées à Nantes (la ville natale de Demy) qui flotte sur des vagues de nostalgie et de désir. À la tête de l'ensemble du film se trouve la charmante Anouk Aimée dans le rôle du personnage principal, une chanteuse de cabaret qui attend le retour d'un amant perdu depuis longtemps et ne veut pas entretenir l'adoration d'une autre âme amoureuse, le vagabond Roland (Marc Michel). Humain, mélancolique et plein d'esprit, Lola est un témoignage de la résilience des personnes au cœur brisé.

Baie des Anges

Ce drame romantique de Jacques Demy, travaillé avec précision et pénétrant d'émotion, se déroulant en grande partie dans les casinos de Nice, est une enquête visuellement belle mais sombrement réaliste sur l'amour et l'obsession. Jeanne Moreau, blonde comme une bouteille, est à son meilleur dans le rôle d'une superbe accro au jeu, et Claude Mann est l'employé de banque entraîné dans son monde risqué. Avec une partition envoûtante de Michel Legrand, Baie des Anges fait partie des œuvres les plus sombres de Demy.

Les Parapluies de Cherbourg

La belle angélique Catherine Deneuve a été propulsée vers la célébrité grâce à cet éblouissant coup de coeur musical de Jacques Demy. Elle incarne la fille délicate d'un propriétaire de magasin de parapluies, rayonnante de son premier amour pour un beau garagiste, joué par Nino Castelnuovo. Lorsque le garçon est envoyé combattre en Algérie, les deux amants doivent grandir vite. Magnifiquement conçu dans un kaléidoscope de couleurs et entièrement raconté à travers des chansons chantantes du grand compositeur Michel Legrand, Les Parapluies de Cherbourg est l’une des comédies musicales les plus vénérées et peu orthodoxes de tous les temps.

Les Jeunes Filles de Rochefort

Jacques Demy a suivi Les Parapluies de Cherbourg avec une autre comédie musicale sur les connexions manquées et les secondes chances, celle-ci est une confiserie plus effervescente. Les jumelles Delphine et Solange, professeur de danse et professeur de musique (interprétées par les vraies sœurs Catherine Deneuve et Françoise Dorléac), aspirent à la vie en grande ville ; lorsqu'une foire arrive dans leur paisible ville portuaire, la possibilité de s'échapper augmente également. Avec sa musique jazzy de Michel Legrand, son paradis pastel de costumes et ses seconds rôles divins (George Chakiris, Grover Dale, Danielle Darrieux, Michel Piccoli et Gene Kelly), Les Jeunes Filles de Rochefort est un hommage à l'optimisme hollywoodien du plus grand rêveur du cinéma français des années soixante.

La peau d'âne

Dans cette adaptation amoureusement conçue et follement excentrique d'un conte de fées français classique, Jacques Demy incarne Catherine Deneuve dans le rôle d'une princesse qui doit se cacher comme servante de cuisine afin de repousser une demande en mariage non désirée de la part de son propre père, le roi ( Jean Marais). Une fable de richesse à l'envers avec des chansons de Michel Legrand, La peau d'âne crée un monde fantastique et tactile, perché à la frontière entre le sérieux et le satirique, et met en scène Delphine Seyrig dans un délicieux second rôle de fée marraine à la mode.

Une chambre en ville

Dans ce mélodrame musical sur fond de grève ouvrière à Nantes, Dominique Sanda incarne une jeune femme qui souhaite quitter son mari brutal (Michel Piccoli) pour un sidérurgiste terre-à-terre (Richard Berry), pourtant lié à un autre. À l'insu de la jeune fille, l'objet de son affection embarque avec sa mère baronne pragmatique (Danielle Darrieux). Un triomphe en fin de carrière de Jacques Demy, Une chambre en ville a reçu neuf nominations aux César et présente une riche musique d'opéra de Michel Colombier.


vous pourriez aussi être intéressé